Elles cousent et tricotent pour l'humanitaire - Orvault

lundi 17 décembre 2012


Les Filles du Fil ont présenté des collections aux couleurs printanières.

L'association Histoire de Fil (les) compte 25 petites mains qui cousent et tricotent deux fois par semaine, le jeudi soir et le vendredi après-midi, au centre associatif Émile-Gibier. Sur leur stand, elles avaient confectionné des sacs à tartes, des caches pour les boîtes à mouchoirs, des taies, des maniques, des cache-bouteilles, des torchons de Cholet avec des appliques...

« Nous proposons tous ces articles à prix réduits pour que ce soit accessible à tous et nous reversons les deux tiers de notre bénéfice à deux associations : Arcade qui oeuvre au Bénin et fourmis.terre. Nous proposons aussi de la layette tricotée par Bérangère, une mamie très active », précise Caroline Rochcongar qui anime les ateliers. L'association récupère de vielles machines à coudre pour les remettre en état et les envoyer au Bénin. Contact : lesfillesdufil.canalblog.com