ou Tostan en wolof (langue d'une majeure partie du Sénégal)
Pas pris le temps de vous diffuser l'info depuis samedi, il y avait jeudi une après midi débat autour de Gisèle, une béninoise de l'association de la caritas de Cotonou (Secours catholique), partenaire d'Arcade, et également de l'association Tostan qui est une ONG qui lutte contre l'excision.
Tout ceci organisé par l'Asamla et Tak-Après, avec également deux médecins gynécologues du CHU tout proche. Le débat sur l'excision était passionnant dans tous les sens du terme, quant à la trilogie Arcade, Tak-après et Histoire de Fil(les), c'est en réflexion, mais Rome ne s'est faite en un jour...
Un petit film, qui n'est pas si haut en couleur que celui que nous avons vu, la Bribri et moi, sans séquences choquantes mais de quoi réfléchir, sur la mutilation d'une femme. Pourquoi pas l'émasculation ? en lien, le site de Tostan, en anglais, so sorry, but it's so real, unusual and Great.